09 octobre 2011

P1100463Dernier dimanche d'aout, un jogging, comme deux fois par semaine depuis le début de l'été, pas de souffle, pas de jambes, 5 minutes de course et j'abandonne...ça ne va pas....

Jour de prérentrée, comme toujours je suis stressée, j'oublie quelque chose à l'étage, je monte en courant, je redescends aussi vite et là je sens mes jambes défaillir, je n'ai plus de souffle, mon coeur bat vite....je me reprends ça va aller mais je ne suis pas bien toute la journée.

Le lendemain visite chez le médecin, ECG, je suis en tacchycardie, le stress sans doute, un petit traitement et ça devrait mieux aller.

Les jours passent, je ne suis pas bien, je m'essouffle pour un rien...

14 septembre, nouveau malaise, le médecin, le cardio, tout va bien le coeur est normal, on ne comprend pas...

Radio des poumons RAS...

19 septembre, je m'arrête 4 fois pour arriver au lycée depuis le parking, je n'arrive pas à reprendre mon souffle. Arrivée en salle des profs je manque de m'évanouir. Mes collègues préviennent les secours, je m"entretiens avec le médecin régulateur du SAMU.

Tout s'enchaine, le transport, l'arrivée aux urgences, les premiers examens et le diagnostic qui tombe très vite, de suspiscion à certitude le temps d'une analyse de sang et d'un agioscanner:

EMBOLIE PULMONAIRE BILATERALE MASSIVE

8 jours d'hospitalisation, un traitement classique, héparine, AVK et bas de contention (une petite merveille)....

Pourquoi? je ne sais pas, tous les résultats ne sont pas là, je ne fume pas, je ne bois pas...quelques pistes: la pilule? un problème de coagulation?

Tout ça pour dire qu'il faut parfois s'écouter un peu plus, je sais que je suis passée à coté de quelque chose de grave.... Je n'incrimine en aucun cas les médecins qui n'étaient pas partis sur ce diagnostic parce qu'à 38 ans, on ne fait pas forcément une embolie. Depuis j'ai appris que les médecins l'appelaient La grande simulatrice, parce que son diagnostic est difficle à poser.

J'ai eu la chance de rencontrer des personnes formidables que ce soient les pompiers, le personnel des urgences, le personnel hospitalier....ils font un travail formidable!

Depuis je me remets doucement, très doucement, je suis très fatiguée, je m'essouffle encore, mais je suis là et c'est bien là l'essentiel.

Des accidents de la vie comme celui-ci permettent de recadrer les choses et redéfinir les priorités de tous....

Alors je pense que ce blog va reprendre un peu d'activité car il me permet de me concentrer sur l'essentiel

les petits bonheurs du quotidien!

 

 

 

Posté par valarbois à 20:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires sur Dernier dimanche d'aout, un jogging, comme deux

    Comme tu le dis si bien, quand il nous arrive des trucs graves, il faut savoir ce qu'est l'essentiel : les plaisirs de la vie. Profites-en et surtout pendant très longtemps.
    Bon repos à toi et j'espère qu'on se verra bientôt !

    Posté par Véro, 09 octobre 2011 à 21:38 | | Répondre
  • On n'a qu'une vie oui...alors il faut profiter des petits bonheurs de tous les instants c'est tellement vrai! Bon rétablissement, en attendant de nouveaux articles sur ton blog! ( j'aime beaucoup cette nouvelle banière annonciatrice de renouveau!)
    (Je pense souvent à toi quand je cours dans tous les sens au lycée...alors je me ménage un peu et j'essaie de lever un peu le pied quand le stress me gagne...) bisous et à très vite.

    Posté par anne-cécile, 09 octobre 2011 à 23:23 | | Répondre
  • rho ma belle...

    te lire ici me touche terriblement... je t'embrasse fort fort fort, sans autre littérature, trop heureuse de te retrouver ainsi...

    Posté par charlotte, 12 octobre 2011 à 06:48 | | Répondre
  • Très contente de voir que tu reprends des forces petit à petit... et que tout rentre dans l'ordre (enfin j'espère !) ..
    On attend donc plein de belles choses à venir avec le renouveau de ton blog ! et une bannière avec du Liberty c'est le top !
    Gros bisous à toi... et prends soin de toi

    CARPE DIEM ma belle.

    Posté par severine, 12 octobre 2011 à 22:16 | | Répondre
  • quelle aventure... néanmoins elle a du bon, (un petit peu) la chance de pouvoir te relire ici... bon rétablissement, gros bisous et prends soin de toi et des tiens !

    Posté par malicesdelamiss, 13 octobre 2011 à 23:03 | | Répondre
  • J'ėcris peu ici.... Mais là, je suis tellement touchée de ton récit...
    Je te souhaite un prompt rétablissement et t'envoie toute ma sympathie !

    Posté par Kat, 14 octobre 2011 à 10:12 | | Répondre
  • Prends soin de toi surtout et profites bien de chaque moment présent ! La vie a sans doute une toute autre saveur après ton épreuve.

    Posté par Libertycherie, 15 octobre 2011 à 12:28 | | Répondre
  • Repose-toi et reviens-nous en forme! Très jolie ta nouvelle bannière!

    Posté par Perrine, 18 octobre 2011 à 21:23 | | Répondre
  • J'espère que tu vas mieux aujourd'hui, prend bien soin de toi et profite de ce repos forcé .
    bises

    Posté par Bénédicte, 19 octobre 2011 à 12:59 | | Répondre
  • ravie de te retrouver même si les circonstances auront causé de jolies frayeurs, j'imagine...

    Posté par lelutinperlimpin, 22 octobre 2011 à 16:38 | | Répondre
  • je viens juste de retrouver l'adresse de ton bloget j'y apprends une sacré nouvelle! Tu m'as fait peur...
    J'espère que tu vas mieux, je te souhaite un beau noel en famille.
    Tes filles ont bien changé.

    Posté par barbibouille, 23 décembre 2011 à 10:27 | | Répondre
  • Prends soin de toi en 2012, surtout! Je t'embrasse!

    Posté par Framboise, 02 janvier 2012 à 11:03 | | Répondre
Nouveau commentaire